Archives | Blog Hexadirect

03 70 27 60 00 Du lundi au vendredi de 9h à 19h Demande de rappel immédiat

Archives

Prêt : choisir le plus sûr

Au moment de financer un projet immobilier, l’heure est également à la quête du crédit le plus intéressant au regard de la situation personnelle de chacun. Prêt amortissable ou non ? Quelques éclaircissements sur la question. Le prêt amortissable, une valeur sûre Le prêt amortissable est la forme de crédit la plus couramment proposée par les établissements financiers. Il s’agit d’un prêt à taux fixe qui ne varie jamais pendant toute sa durée malgré les aléas de la conjoncture économique. Le remboursement du capital est étalé dans le temps et pendant toute la durée du prêt vous remboursez à la fois, dans chaque mensualité, une partie du capital et les intérêts. Au fur et à mesure des mensualités, la part remboursée de capital augmente pendant que celle des intérêts diminue. C’est la raison pour laquelle lorsque les taux baissent il peut être judicieux de faire racheter un prêt récent. Un prêt ancien pour lequel vous remboursez plus de capital que d’intérêts n’est pas intéressant à renégocier. Le prêt amortissable est sécurisant dans la mesure où l’emprunteur connaît, à la souscription, le montant invariable des mensualités qu’il aura à rembourser pendant 15, 20, 25 ou 30 ans.   Le prêt capé à taux variable, attractif mais plus risqué Il s’agit d’un “mélange” de prêt à taux fixe et de prêt à taux révisable. Ce dernier étant un prêt aux intérêts plus attractifs que le prêt amortissable mais basé sur l’évolution d’un indice de référence à court terme de l’argent, généralement l’Euribor. Vous gagnez généralement 1 ou 2 points de crédit par rapport à un prêt amortissable mais prenez le risque...

Rachat de crédit : comment résilier ?

Solution idéale pour éviter le surendettement, le rachat de crédits ou regroupement de prêts vous offre la possibilité de voir plus clair dans vos finances et d’entrevoir l’avenir plus sereinement. Cependant, souscrire un rachat de crédit implique de facto, la résiliation de vos différents prêts avant la constitution du prêt unique. Quelles sont donc les procédures et les dispositions légales en la matière ? Quels sont les frais liés à une telle procédure ? Résiliation et rachat de crédit, les dispositions Les différentes dispositions légales régissant actuellement le crédit en France autorisent l’emprunteur à résilier à tout moment, sans un quelconque préavis. La banque où l’organisme de crédit chez qui vous avez souscrit votre prêt ne peut donc aucunement s’y opposer. Cependant, conformément aux clauses prévues aux différents contrats, des frais sont généralement appliqués au moment du remboursement anticipé. Il s’agit plus précisément des indemnités de remboursement anticipé (IRA) ou pénalités de remboursement anticipé (PRA). Résiliations de crédit au cas par cas Selon le type de crédit concerné, les modalités de résiliation diffèrent. Ainsi, dans le cas d’un crédit à la consommation, affecté ou non, le remboursement anticipé du solde entraîne une résiliation automatique du contrat de prêt. Aucune pénalité, ni indemnité ne vous sera donc en principe appliquée. Idem si votre opération de rachat de crédit implique la résiliation d’un crédit renouvelable. Ici aussi, la résiliation peut se faire à tout moment et sans aucune pénalité. Dans le cas d’un crédit immobilier par contre, la loi autorise les banques et organismes de crédit à appliquer des IRA et PRA dont le montant doit être clairement mentionné dans les...

Nouveaux prêteurs

L’activité de prêteur est une pratique très ancienne, exercée bien avant JC et la création des banques. Avancer des fonds contre rémunération ou intérêts est un concept de plus en plus courant à tel point que différents circuits du crédit sont apparus avec de nouveaux acteurs appuyés notamment par l’essor d’Internet. Le circuit bancaire et du crédit le plus connu Les prêteurs les plus connus sont bien sûr les banques de dépôts où les particuliers détiennent un compte courant et font généralement virer leur salaire. Ce sont elles qui distribuent principalement les crédits immobiliers en disposant de fonds propres provenant d’autres banques ou de la BCE (banque centrale européenne). Les banques de dépôt appelées aussi banques traditionnelles disposent d’un réseau d’agences proposant chacune des produits d’épargne, de bourse, des moyens de paiements ainsi que des crédits par l’intermédiaire de conseillers financiers. Les organismes intermédiaires pour l’aide au rachat de crédit En matière de restructuration de crédit, on dénombre divers organismes pouvant regrouper en les refinançant, plusieurs prêts en cours. Ces organismes dits “intermédiaires bancaires” sont des mandataires ou courtiers, entre l’emprunteur et la banque prêteuse. Ils proposent le prêt le mieux adapté au vu du profil du client et prennent en charge toute la partie administrative, ce qui permet de faire gagner un temps précieux aux particuliers en recherche de financement pour regrouper leurs crédits. Les banques en lignes, l’essor d’une nouvelle génération de banques On constate depuis quelques années le développement de nouveaux acteurs dans le domaine du crédit. Il s’agit des banques en ligne dont l’activité est essentiellement centrée sur les activités propres à une banque de...

Quelles garanties fournir dans le cadre d’un rachat de prêts ?

Lors d’un rachat de crédit, l’établissement de prêt demande une garantie de remboursement afin de s’assurer une protection optimale contre les éventuels impayés. Il est possible de choisir parmi plusieurs types de garanties : l’assurance, les garanties hypothécaires, les garanties cautionnées ou encore l’apport personnel. Les assurances Il y a toujours un certain risque dans une opération de rachat de prêts. C’est pourquoi, certains assureurs proposent une couverture spécifique qui prendra en charge le crédit à rembourser si les mensualités deviennent difficiles à gérer suite à des évènements personnels (perte d’emploi, ITT, etc.). La garantie hypothécaire Réaliser une hypothèque dans le cadre d’un rachat de crédits consiste à donner à l’organisme de prêt un bien immobilier, qui pourra être vendu au cas où le paiement s’avère compromis. Cet acte notarié passera par une estimation préalable des biens hypothéqués, afin de s’assurer de la suffisance de leur valeur pour permettre un remboursement intégral. Les garanties cautionnées garanties-En cas d’absence de possession de bien immobilier, il est possible de présenter à l’établissement une garantie spécifique qui suppose l’intervention d’un tiers. Par ce mécanisme, une personne acceptera sans contrepartie de régler les sommes dues si le processus de rachat se heurte à des complications. Il existe aussi des organismes spécialisés, dont l’activité est d’assurer un tel cautionnement moyennant un certain pourcentage du montant total du prêt, lequel reste en moyenne inférieur à 5 %....

Les avantages d’un IOB

Pour obtenir un rachat de crédits, la solution la plus efficace est de faire recours aux services d’un intermédiaire en opérations bancaires (IOB). Professionnels de la négociation enregistrés auprès de l’Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (ORIAS), les IOB opèrent dans le respect de différentes dispositions légales qui assurent la protection du consommateur contre tout abus. En vous adressant à l’un d’entre eux, vous avez la garantie d’une transaction sécurisée, mais aussi avantageuse à plusieurs égards. Les différentes catégories d’IOB Conformément aux dispositions du Code monétaire et financier qui réglemente leurs activités en France, les IOB sont classifiés en quatre principales catégories : les courtiers, les mandataires exclusifs d’une banque, les mandataires non-exclusifs et les mandataires d’IOB. Les premiers (les courtiers) sont les mandataires des clients. Leur rôle est donc de sonder le marché et de dénicher l’offre la plus avantageuse pour ceux-ci. Comme l’indique leur dénomination, les IOB mandataires exclusifs d’une banque vous proposent leurs services d’intermédiation uniquement vers les offres de la banque ou de l’organisme de crédit. Même principe pour les mandataires non-exclusifs, à l’exception que ceux-ci représentent plusieurs établissements à la fois. Enfin, la dernière catégorie, les mandataires d’IOB, appartiennent à l’une des trois catégories précédentes. Recourir aux services d’un IOB comme Hexadirect vous permet avant tout de bénéficier de l’expertise d’un professionnel qui pourra vous offrir des conseils avertis afin de gérer les étapes de votre rachat de crédits et mener à bien votre dossier. De même, avec l’intermédiation d’un IOB, votre dossier de rachat de crédits peut aboutir plus rapidement. Un IOB vous épargne également des longues procédures de comparaison des...